SHARE

A António Guterres, Secrétaire général des Nations unies

New York

2 octobre 2017

Monsieur le Secrétaire général,

Lors de votre récente visite à Gaza, vous avez vu de vos propres yeux les conditions déplorables et inhumaines dans lesquelles vivent les Palestiniens de  Gaza. Vous avez déclaré que c’était “l’une des crises humanitaires les plus dramatiques que vous ayez vues”. Nous espérons que cette expérience vous amènera, en vous appuyant sur la force des Nations unies, à faire le maximum de pression sur l’Etat d’Israël afin qu’il lève le blocus illégal et inhumain infligé aux gens de Gaza depuis 10 ans.

Nous voulons vous rappeler qu’il existe de par le monde de nombreux groupes religieux et de la socété civile qui, horrifiés, observent cette situation qui empire. Nous attendons des Nations unies – sous votre direction- qu’elles oeuvrent au niveau international afin d’intensifier les pressions de la part de tous les Etats membres et de prendre toutes les mesures économiques et politiques nécessaires pour rappeler à l’Etat d’Israël les standards que l’on attend des nations civilisées du monde.

Nous sommes satisfaits que vous ayez bien noté que le blocus de Gaza à sa frontière sud, avec l’Egypte, est imposé par cet Etat arabe en violation des résolutions internationales et de la solidarité avec un autre peuple arabe.

Israël impose un blocus terrestre mais aussi aérien. Il a détruit l’aéroport de Gaza, financé par l’aide internationale (dont l’Espagne). En mer, les forces israéliennes attaquent quotidiennement les pêcheurs gazaouis. Elles attaquent également, en toute illégalité, les navires internationaux qui tentent de briser le blocus de manière non-violente, dans le cadre des missions de la Flottille de la Liberté, depuis 2010.

Des raisons politiques rendent impérative une solution à la crise de Gaza au niveau international.

Mais plus importantes encore sont les raisons humanitaires pour sortir tout un peuple de la situation épouvantable dans laquelle il est actuellement forcé de vivre.

Vos propres chercheurs et employés ont conclu que Gaza sera invivable en 2020. Bien d’autres rapports, y compris ceux des Nations unies (https://www.ochaopt.org) ont documenté les menaces pour la santé et même pour la survie des gens de Gaza. L’ONU a tout particulièrement attiré l’attention sur le manque d’électricité. Depuis avril 2017, l’accès à l’élecricité se limite souvent à quatre heures par jour ou moins et il est toujours imprévisible.

Les coupures de courant rendent impossible le traitement des eaux usées, ce qui entraîne une pollution du rivage. Les attaques contre les pêcheurs près de la côte empêchent les gens de bénéficier de l’apport nutritionnel du poisson. Vos chercheurs ont montré que 57 % des Gazaouis souffrent d’insécurité alimentaire (https://www.unrwa.org/newsroom/press-releases/food-insecurity-palestine-remains-high). L’économie de Gaza est paralysée par le blocus. De plus, les restrictions sur l’entrée des matériaux de construction rendent très difficile la reconstruction, celle des écoles bombardées par exemple. Le blocus limite aussi l’entrée de matériel scolaire et d’autres marchandises qui ne posent absolument aucun problème de sécurité pour Israël. C’est une génération entière d’enfants et de jeunes qui, à Gaza, grandissent sans le minimum qui leur permettrait de devenir des adultes éduqués et bien nourris.

La situation est si grave que vous avez annoncé un don d’urgence de 4 millions de dollars. Mais les Palestiniens de Gaza ne veulent pas devoir accepter des paiements d’urgence. Ils veulent la fin de l’agression israélienne et un véritable maintien international de la paix afin d’empêcher toute nouvelle agression. Ils en ont besoin.

Le soi-disant “Quartette pour le Moyen-Orient” a été un désatre, il n’a rien obtenu et a blanchi les violations du droit international et la rupture unilatérale de nombreux accords qu’a commise Israël. L’Etat d’Israël a également ignoré les innombrables résolutions des Nations unies visant à réduire ses activités, tout en poursuivant le blocus de Gaza et en harcelant ses pêcheurs.

En d’autres termes et malgré ses bonnes intentions, l’ONU a échoué lamentablement à protéger les Palestiniens de Gaza et à promouvoir leur sécurité et leur indépendance.

Nous vous demandons immédiatement de:

Exiger que l’Etat d’Israël repecte toutes les résolutions des Nations unies, avec menace de sanctions dans le cas contraire.

Dissoudre le Quartette pour le Moyen-Orient et le remplacer par un organisme de supervision efficace.

Remettre en place un maintien de la paix réel et une protection efficace de la population civile de Gaza.

Insister auprès de l’Etat d’Israël pour qu’il respecte toutes les résolutions des Nations unies traitant de ses relations avec Gaza et qu’il s’y conforme.

Faire en sorte que le monde sache que ce blocus est illégal et qu’il demande sa levée immédiate.

Sincèrement vôtre, avec persistance,

Organisations Membres et Partenaires de la Coalition de la Flottille de la Liberté:

Canadian Boat to Gaza
Freedom Flotilla Italy
Kia Ora Gaza [Nouvelle Zealande / Aotearoa]
MyCARE Malaysia
Palestine Solidarity Alliance [Afrique du Sud]
Rumbo a Gaza [Espagne]
Ship to Gaza Norway
Ship to Gaza Sweden
International Committee for Breaking the Siege of Gaza
US Boat to Gaza
Miles of Smiles
Free Gaza Australia 

Autres organisations

Gaza Action Ireland
Ireland-Palestine Solidarity Campaign
ShannonWatch (Irelande)
Plateforme des ONG françaises pour la Palestine
Council of Canadians / Conseil des Canadiens
Bestemødre For Fred (Grandmères pour la paix, Norvège)
Veterans for Peace (E-U)
CODEPINK: Women for Peace (E-U)
Voice of Women for Peace (Canada)
Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Palestine (France)
Palestina Solidariteit (Belgique)
Association France Palestine Solidarité
Cultura e libertà (Italie)
Alternative refugee Center (Suisse)
Badil resource center for Palestinian residency and refugee rights
Women for development (Suisse)
Union Juive Française pour la Paix (France)
Deutsch-Palästinensische Gesellschaft (Allemagne)
Frauen in Schwarz, Wien (Autriche)
Netherlands Palestine Committee
Palestijnse Gemeenschap in Nederland (Pays Bas)
Nederlands Arabische Stichting (Pays Bas)
TIYE International (Pays Bas)
Diensten en Onderzoek Centrum Palestina (Pays Bas)
Stop Represión Málaga, Voces Alternativas, Kontrapunto (Espagne)
Breed Platform Palestina (Haarlem, Pays Bas)
Palestinian Centre for Human Rights (Gaza, Palestine)
Asociación de la Comunidad Hispano-Palestina “Jerusalén” (Espagne)
Asociación Medica Hispano Palestina (Espagne)
Asociación Pablo de la Torriente Brau
El movimiento de mujeres palestinas Alkarama
RESCOP – Network of Solidarity against the occupation of Palestine (avec 49 organisations membres en Espagne)
Pertubuhan IKRAM Malaysia
Viva Palestina Malaysia
BDS Malaysia
Persatuan Ulama Malaysia
Al-Quds Foundation Malaysia
Association of Norwegian NGOs for Palestine
Asociación Española para el Derecho Internacional de los Derechos Humanos
Parallelo Palestina (Italie)
Canadian BDS Coalition
Palestine Solidarity Network  (Edmonton, Canada)
People for Peace (London, Canada)
United Network for Justice and Peace in Palestine and Israel (Canada)
Steelworkers Organization of Active Retirees (SOAR), Canada
Boundary Peace Initiative
Mid-Islanders for Justice and Peace in the Middle East
Palestine Solidarity Working Group (Sudbury, Canada)
B.C. Southern Interior Peace Coalition (Canada)
Coalition Against Israeli Apartheid (Victoria, Canada)
Hawai’i Peace and Justice
Hawai’i Coalition for Justice in Palestine
Malu ‘Aina Center for Nonviolence Education
Break the Maritime Blockade of Gaza (BMBG)
EBN – End Blockade Now
Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine (France)
Collectif inter-universitaire pour la coopération avec les universités palestiniennes (France)
Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient
Comité La Courneuve-Palestine (France)
Zambra Málaga (Espagne)
Confederación General de Trabajadores: Huelva, Málaga, Osuna
Christian Peacemaker Teams (Palestine)
Independent Jewish Voices / Voix juives indépendantes (Canada)
Palestinian Forum in Britain PFB
Europal Forum (RU)
BDS Colombia
BDS Slovenia
New Zealand Palestine Solidarity Network (Aotearoa / NZ)
New Zealand Palestine Human Rights Campaign (Aotearoa / NZ)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here